Orange :Accélération de la croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA retraité au 3ème trimestre, tirée par le très haut débit et la convergence


Communiqué de presse

Paris, le 25 octobre 2016

Information financière du 3 ème trimestre 2016                                                           

Accélération de la croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA retraité au 3 ème trimestre, tirée par le très haut débit et la convergence

  • Le Groupe réalise au 3 ème trimestre 2016 une solide performance commerciale tirée par le très haut débit et la convergence, avec 845 000 ventes nettes de forfaits mobiles 1 et 348 000 clients fibre supplémentaires . La 4G mobile totalise 25,5 millions de clients en Europe au 30 septembre 2016 (x1,7 en un an) et les offres convergentes comptent 9,8 millions de clients à cette date (+11% sur un an).

En France, les ventes nettes des forfaits mobiles 1 restent à un niveau élevé (+187 000 au 3 ème trimestre) qui confirme l'attractivité des offres segmentées d'Orange. Le haut débit fixe est également très dynamique avec +134 000 ventes nettes au 3 ème trimestre, tirées par la fibre (+126 000) qui totalise 1,308 million de clients au 30 septembre 2016.
En Espagne, la progression du haut débit fixe reste très forte avec +194 000 ventes nettes fibre au 3 ème trimestre et 1,411 million de clients fibre au 30 septembre 2016. Les forfaits mobiles [1] progressent de manière soutenue avec +94 000 ventes nettes au 3 ème trimestre, soit une performance supérieure à celle du 3 ème trimestre 2015.
En Pologne, la performance commerciale est très satisfaisante avec 309 000 ventes nettes de forfaits mobiles (niveau le plus élevé depuis plusieurs années) après trois trimestres déjà très soutenus. En Belgique, la base-clients des forfaits mobiles 1 est en progression pour le sixième trimestre consécutif.  
En Afrique et au Moyen-Orient, la base-clients mobile au 30 septembre 2016 (113,5 millions de clients) inclut l'apport des sociétés Tigo en République Démocratique du Congo (3,4 millions de clients) et Cellcom au Liberia (1,5 million de clients) consolidées au 3 ème trimestre. La tendance des ventes nettes s'améliore de manière significative avec une augmentation de +103 000 clients au 3 ème trimestre, après un recul de -1,4 million de clients au 2 ème trimestre, à base comparable. Orange Money compte 20 millions de clients au 30 septembre 2016 (+30% sur un an).

  • Le chiffre d'affaires s'élève à 10,323 milliards d'euros au 3 ème trimestre 2016, en croissance de +0,8% , après une progression de +0,3% au 1 er semestre (données à base comparable). Au 30 septembre 2016, la progression du chiffre d'affaires s'établit à +0,5%. L'amélioration de la tendance se confirme, malgré l'impact de la baisse de l'itinérance nationale en France et des baisses de prix de l'itinérance en Europe.

La croissance en Espagne s'accélère, s'établissant à +7,8% au 3 ème trimestre après +6,2% au 2 ème trimestre. Le secteur Belgique et Luxembourg est à nouveau en croissance (+1,7%) et la tendance du secteur Entreprises s'améliore (+0,7%). La France enregistre une baisse limitée à -0,6% au 3 ème trimestre, tandis qu'en Afrique et au Moyen-Orient, la croissance du chiffre d'affaires s'établit à +2,5% au 3 ème trimestre après +2,3% au 2 ème trimestre.

  • L'EBITDA retraité (3,597 milliards d'euros au 3 ème trimestre 2016) est en hausse de +1,6% (+58 millions d'euros) à base comparable et le taux de marge d'EBITDA retraité s'élève à 34,9%, en amélioration de +0,3 point par rapport au 3 ème trimestre 2015. L'EBITDA retraité des neuf premiers mois de l'année (9,510 milliards d'euros) est en augmentation de +0,2% (+19 millions d'euros) et le taux de marge d'EBITDA retraité est quasi stable à 31,3%.
  • Les CAPEX sur les neuf premiers mois de l'année (4,733 milliards d'euros au 30 septembre 2016) progressent de +5,3% à base comparable , et le taux d'investissement rapporté au chiffre d'affaires s'élève à 15,6% (+0,7 point par rapport au 30 septembre 2015). Les investissements dans le très haut débit fixe et mobile (fibre, 4G et 4G+) poursuivent leur croissance soutenue, en ligne avec les ambitions du plan stratégique Essentiels2020. Les investissements sont également en augmentation dans les datacenters, l'équipement des clients (nouvelle Livebox en France) et les nouvelles boutiques au concept Smart Store.

Perspectives 2016

Orange confirme pour l'exercice 2016 un EBITDA retraité supérieur à celui réalisé en 2015, à base comparable. Cet objectif sera soutenu par la poursuite de la dynamique commerciale, des investissements et des efforts sur la structure de coûts.
Le Groupe confirme également l'objectif d'un ratio retraité dette nette/EBITDA autour de 2x à moyen terme pour préserver la solidité financière d'Orange et sa capacité d'investissement. Dans ce cadre, le Groupe maintient une politique d'acquisition sélective et créatrice de valeur en se concentrant sur les marchés sur lesquels il est déjà présent.
Le Groupe prévoit de proposer le versement d'un dividende de 0,60 euro par action pour 2016 [2] . Un acompte sur dividende de l'exercice 2016, de 0,20 euro par action, sera payé le 7 décembre 2016 [3] .

Commentant la publication des résultats des neuf premiers mois de 2016, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du Groupe Orange a déclaré :

« Ce troisième trimestre est à nouveau marqué par une bonne performance commerciale, confirmant le succès de notre stratégie Essentiels2020 de différenciation par l'investissement dans les réseaux très haut débit et par une relation client réinventée. Cette performance se traduit par une accélération de la croissance de notre chiffre d'affaires et de notre EBITDA retraité et nous amène à confirmer l'ensemble de nos objectifs pour 2016.

En France, une solide dynamique commerciale nous a permis d'atteindre à fin septembre plus de 10 millions de clients 4G et 1,3 million de clients fibre ; plus de la moitié de notre parc clients haut-débit étant désormais convergent. Ces évolutions conduisent à améliorer encore la satisfaction et la fidélisation de nos clients mobile et fixe.

En Europe, l'accélération de la progression du chiffre d'affaires est notamment soutenue par l'excellente performance de l'Espagne (en très forte croissance à la fois sur le mobile et sur le haut débit fixe) mais également par le retour à la croissance de la Belgique, première marque du succès de nos nouvelles offres convergentes.

En Afrique et au Moyen-Orient, où Orange Money dépasse désormais les 20 millions de clients, le taux de plus en plus élevé d'équipement en smartphones et notre stratégie d'offre se traduisent dans une très forte croissance des revenus de services de données mobile. L'intégration opérationnelle des activités récemment acquises en Sierra Leone, au Burkina Faso, au Liberia et au Congo est par ailleurs en bonne voie, ces deux dernières opérations étant désormais consolidées.

Enfin, l'activité Entreprises enregistre de bons résultats, avec un troisième trimestre consécutif de croissance des revenus, toujours portés par le développement de nos activités IT et services d'intégration.»

Le Conseil d'administration d'Orange SA s'est réuni le 24 octobre 2016 et a examiné les résultats du Groupe au 30 septembre 2016.

Les données financières ainsi que les données à base comparable de ce communiqué sont des données non auditées.

Des informations plus détaillées sont disponibles sur le site Internet d'Orange :

                                                           www.orange.com

Indicateurs-clés

  • Données au 30 septembre
           
    201620152015 variation variation
En millions d'euros  à base comparableen données historiques à base comparable en données historiques
             
Chiffre d'affaires 30 401  30 258  29 841    0,5 %   1,9 %
Dont :       
 France14 144 14 289 14 279  (1,0)% (0,9)%
 Europe7 798 7 666 7 345  1,7 % 6,2 %
  Espagne3 706 3 520 3 064  5,3 % 21,0 %
  Pologne1 963 2 042 2 145  (3,9)% (8,5)%
  Belgique & Luxembourg920 913 913  0,8 % 0,8 %
  Pays d'Europe centrale1 215 1 194 1 227  1,7 % (1,0)%
    Éliminations intra-Europe (6) (2) (3)    
 Afrique & Moyen-Orient3 887 3 772 3 587  3,0 % 8,4 %
 Entreprises4 756 4 707 4 748  1,0 % 0,2 %
 Opérateurs Internationaux & Services Partagés1 360 1 386 1 442  (1,8)% (5,7)%
  Éliminations intra-Groupe (1 544) (1 562) (1 561)   -   -
EBITDA retraité* 9 510  9 491  9 351    0,2 %   1,7 %
 En % du chiffre d'affaires31,3 %31,4 %31,3 % (0,1) pt (0,1) pt
CAPEX (hors licences) 4 733  4 496  4 235    5,3 %   11,8 %
 En % du chiffre d'affaires15,6 %14,9 %14,2 % 0,7 pt 1,4  pt
          
  • Données trimestrielles
           
    3 ème
trimestre
3 ème
trimestre
3 ème
trimestre
 variation à base variation en données
      201620152015 comparable historiques
En millions d'euros  à base comparableen données historiques    
                
Chiffre d'affaires 10 323  10 240  10 284    0,8 %   0,4 %
Dont :       
 France4 768 4 797 4 794  (0,6)% (0,5)%
 Europe2 670 2 597 2 652  2,8 % 0,7 %
  Espagne1 288 1 194 1 216  7,8 % 5,9 %
  Pologne657 684 709  (3,9)% (7,4)%
  Belgique & Luxembourg311 306 306  1,7 % 1,7 %
  Pays d'Europe centrale417 414 421  0,8 % (1,1)%
    Éliminations intra-Europe (3) (1) (1)    
 Afrique & Moyen-Orient1 371 1 338 1 304  2,5 % 5,1 %
 Entreprises1 567 1 556 1 577  0,7 % (0,6)%
 Opérateurs Internationaux & Services Partagés456 479 486  (4,7)% (6,1)%
  Éliminations intra-Groupe (510) (527) (528)   -   -
EBITDA retraité* 3 597  3 540  3 561    1,6 %   1,0 %
 En % du chiffre d'affaires34,9 %34,6 %34,6 % 0,3 pt 0,2 pt
CAPEX (hors licences) 1 566  1 559  1 563    0,5 %   0,2 %
 En % du chiffre d'affaires15,2 %15,2 %15,2 % (0,1)pt (0,0)pt
          

* Les retraitements de l'EBITDA sont décrits à l'annexe 2.

Analyse des chiffres-clés du Groupe

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du Groupe Orange s'élève à 30,401 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année. Avec une hausse de +0,8% au 3 ème trimestre 2016, après +0,3% au 1 er semestre 2016 et au 2 ème semestre 2015 (données à base comparable), l'amélioration de la tendance se confirme malgré l'impact de la baisse de l'itinérance nationale en France et des baisses de prix de l'itinérance en Europe.
Sur les neuf premiers mois de l'année, la progression du chiffre d'affaires du Groupe s'établit à +0,5% en données à base comparable [4] . Les services fixes haut débit sont en croissance de +5,1% au 30 septembre 2016, tirés par la fibre et les contenus TV en France et en Espagne, et les services mobiles sont en augmentation de +0,4%.
Les évolutions du chiffre d'affaires au 3 ème trimestre 2016 par géographie sont les suivantes (données à base comparable) :
En France, la progression des services fixes haut débit reste soutenue (+5,8% au 3 ème trimestre), tirée par la fibre et les contenus TV. Les services mobiles sont en diminution de -3,8%, notamment marqués par le recul de l'itinérance nationale et les baisses de prix de l'itinérance en Europe.
Dans la zone Europe, le chiffre d'affaires est en hausse de +2,8% au 3 ème trimestre après +1,9% au 2 ème trimestre, tiré par la croissance en Espagne :

  • en Espagne, la progression du chiffre d'affaires s'accélère (+7,8% après +6,2% au 2 ème trimestre), tirée par les services mobiles et les ventes d'équipements mobiles, tandis que le haut débit fixe poursuit sa croissance soutenue (+7,8%) avec le succès de la fibre ;
  • en Pologne, le chiffre d'affaires est en diminution de -3,9% au 3 ème trimestre, dans le prolongement de la tendance des deux trimestres précédents. En particulier, la baisse des services mobiles (-3,1%) reflète le développement des offres SIM-only et de la convergence ;
  • Belgique & Luxembourg : le chiffre d'affaires est à nouveau en croissance au 3 ème trimestre (+1,7%), avec notamment le rebond des ventes d'équipements mobiles ;   
  • les Pays d'Europe centrale progressent de +0,8% au 3 ème trimestre : la croissance de la Roumanie (+3,3%) est pour partie compensée par le recul de la Slovaquie (-2,7%) et de la Moldavie (-3,7%).   

En Afrique et au Moyen-Orient, la croissance s'établit à +2,5% après +2,3% au 2 ème trimestre, tirée par l'Egypte, la Guinée, la Côte d'Ivoire et le Mali.
Secteur Entreprises : l'IT et les services d'intégration progressent de +4,1% sur le trimestre, tirés par les services de sécurité et le Cloud, tandis que la connectivité (services de voix et de données) est quasi stable.

Evolution de la base-clients

En France, les forfaits mobiles (25,8 millions de clients au 30 septembre 2016) progressent de +8,7% et représentent 87,3% de la base-clients mobile à cette date (+3,3 points sur un an). Dans la zone Europe, les forfaits mobiles (32,9 millions de clients) sont en progression de +6,6% sur un an, et représentent 63,9% de la base-clients mobile (+2,5 points en un an). La hausse des forfaits dans la zone Europe concerne principalement la Pologne et l'Espagne.
L'Afrique et le Moyen-Orient comptent 113,5 millions de clients mobile au 30 septembre 2016, qui incluent l'apport des sociétés Tigo en République Démocratique du Congo (3,4 millions de clients) et Cellcom au Liberia (1,5 million de clients) consolidées au 3 ème trimestre. La tendance des ventes nettes s'améliore de manière significative avec une augmentation de +103 000 clients au 3 ème trimestre après un recul de -1,4 million de clients au 2 ème trimestre (données à base comparable) qui avait été notamment marqué par la mise en place de la vérification de l'identité des clients dans la plupart des pays. A base comparable, la base-clients mobile du secteur Afrique et Moyen-Orient est en diminution de -1,9% sur un an.
Au total, le nombre de clients des services mobiles du Groupe s'élève à 194,5 millions au 30 septembre 2016, en hausse de +0,2% sur un an (+294 000 clients supplémentaires) à base comparable.
Le haut débit fixe compte 18,1 millions de clients au 30 septembre 2016, en hausse de +3,3% sur un an à base comparable, soit +582 000 clients supplémentaires dont +443 000 en France et +197 000 en Espagne. Les accès haut débit fixes incluent 2,898 millions d'accès fibre au 30 septembre 2016 dont 1,411 million en Espagne et 1,308 million en France.
Parallèlement, les services de TV totalisent 8,2 millions de clients au 30 septembre 2016 contre 7,7 millions au 30 septembre 2015 à base comparable, soit une hausse de +7,1% sur un an.

EBITDA retraité

L'EBITDA retraité s'élève à 9,510 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2016, en augmentation de +0,2% (+19 millions d'euros) à base comparable et le taux de marge d'EBITDA retraité s'établit à 31,3%, quasi stable par rapport aux neuf premiers mois de 2015 (-0,1 point).
Au 3 ème trimestre 2016, l'EBITDA retraité s'établit à 3,597 milliards d'euros, soit une hausse de +1,6% (+58 millions d'euros) par rapport au 3 ème trimestre 2015, à base comparable. Le taux de marge d'EBITDA retraité du trimestre s'élève à 34,9% (+0,3 point à base comparable).
La hausse de l'EBITDA retraité au 3 ème trimestre 2016 est principalement liée à la croissance du chiffre d'affaires (+82 millions d'euros) tandis que les coûts commerciaux et les coûts de contenus sont en augmentation de 58 millions d'euros pour soutenir la croissance de l'activité.
Les autres coûts d'exploitation sont en diminution de 33 millions d'euros : la baisse des charges de personnel est partiellement compensée par l'augmentation des taxes d'exploitation (notamment dans le secteur Afrique et Moyen-Orient) tandis que les autres dépenses restent stables grâce en particulier aux actions menées dans le cadre du plan d'amélioration de l'efficacité opérationnelle Explore2020.

CAPEX

Les CAPEX s'élèvent à 4,733 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2016 [5] , en progression de +5,3% par rapport aux neuf premiers mois de 2015, à base comparable. Le taux de CAPEX rapporté au chiffre d'affaires s'établit à 15,6%, en augmentation de +0,7 point par rapport au 30 septembre 2015.
Les investissements dans la fibre sont en forte progression (+14,6% par rapport aux neuf premiers mois de 2015) et concernent principalement la France et l'Espagne. Le nombre de foyers raccordables au 30 septembre 2016 s'élève à 6,3 millions en France, à 9,0 millions en Espagne et à 1,2 million en Pologne.
Les investissements dans les services mobiles à très haut débit sont en augmentation de +14,4% par rapport aux neuf premiers mois de 2015. Le taux de couverture de la population en 4G au 30 septembre 2016 s'élève à 84% en France, 89% en Espagne, 97% en Pologne, 99,5% en Belgique, 74% en Roumanie, 77% en Slovaquie et 96% en Moldavie. En Afrique et au Moyen-Orient, la 4G est lancée commercialement dans 10 pays (Botswana, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Jordanie, Liberia, Maroc, Maurice, Sénégal et Tunisie). Parallèlement, le déploiement de la 4G+ se poursuit en France et dans les autres pays européens.
Les investissements sont également en hausse dans les équipements des clients, avec la nouvelle Livebox d'Orange commercialisée en France depuis le 19 mai dernier, et dans les systèmes d'information (datacenters en France, intégration de Jazztel en Espagne et relation-clients en Afrique et au Moyen-Orient).
La modernisation des boutiques se poursuit, notamment en France avec l'ouverture de 14 nouvelles boutiques Smart Store au cours du 3 ème trimestre 2016 (soit un total de 37 boutiques Smart Store ouvertes sur le territoire).

Evolution du portefeuille d'actifs

Les quatre sociétés récemment acquises en Afrique sont progressivement consolidées dans les comptes du Groupe. Les sociétés Cellcom au Libéria et Tigo en République Démocratique du Congo sont consolidées par intégration globale au 30 septembre 2016. Les deux filiales acquises auprès du groupe Bharti Airtel au Burkina Faso et en Sierra Leone seront consolidées au cours du 4 ème trimestre. 
Orange a annoncé le 20 juillet 2016 avoir réalisé, à travers son entité Orange Business Services, l'acquisition de Log'in Consultants dont l'activité est dédiée aux services d'intégration en matière de virtualisation de poste de travail.
Les autorités réglementaires et prudentielles françaises et européennes ont autorisé début octobre, l'entrée d'Orange à hauteur de 65% au capital de Groupama Banque qui sera rebaptisée Orange Bank dès janvier 2017. L'offre Orange Bank sera disponible en France au premier semestre 2017.
Orange a réalisé le 18 octobre 2016 l'acquisition de 100% du capital de Sun Communications, premier fournisseur de télévision payante en Moldavie qui va permettre à Orange de proposer des offres convergentes haut débit sur le marché moldave.

Analyse par secteur opérationnel

France

Le chiffre d'affaires de la France enregistre une baisse limitée à -0,6% au 3 ème trimestre 2016 après -1,7% au 2 ème trimestre à base comparable. Il bénéficie d'une meilleure tendance des services mobiles aux opérateurs (notamment des MVNO et du partage de réseau) et du rebond des ventes d'équipements mobiles (+11,4% après un tassement à -1,8% au 2 ème trimestre).
Les services mobiles sont en recul de -3,8% au 3 ème trimestre 2016. Ils restent marqués par la diminution des revenus du contrat d'itinérance nationale et les baisses de prix de l'itinérance en Europe. S'y ajoute l'effet du développement rapide des offres SIM-only qui représentent 61% des forfaits grand public au 30 septembre 2016 (+13 points sur un an). La progression des offres convergentes Open et des offres Sosh reste soutenue avec 7,569 millions de clients Open au 30 septembre 2016 (+11,2% sur un an) et 3,209 millions de clients Sosh (+13,9% sur un an). Au total, la base-clients des forfaits [6] (20,644 millions de clients au 30 septembre 2016) enregistre une progression de +2,8% sur un an. Le nombre de clients 4G s'élève à 10,3 millions à cette même date et représente 50% de la base-clients des forfaits 6 .
Les services fixes sont en hausse de +0,7% au 3 ème trimestre 2016. La croissance des services fixes haut débit s'accélère (+5,8% au 3 ème trimestre après +4,4% au 2 ème trimestre), tirée par la progression de la base-clients et la hausse de l'ARPU. La base-clients haut débit fixe s'élève à 11,056 millions d'accès au 30 septembre 2016 (+4,2% sur un an). Elle inclut 1,308 million d'accès fibre contre 827 000 un an plus tôt, soit une progression de +58% sur un an. L'ARPU enregistre une hausse de +0,5% au 30 septembre 2016, qui reflète la part croissante des offres fibre et premium (offres Play et Jet) et le développement des offres de contenus TV. Les offres convergentes représentent 51% de la base-clients haut débit fixe au 30 septembre 2016 (+3 points en un an).
Parallèlement, la baisse de la téléphonie classique s'établit à -11,2% au 3 ème trimestre 2016 et les services fixes aux opérateurs sont en hausse de +2,1% avec la progression du nombre des accès haut débit commercialisés auprès des opérateurs et celle des services de collecte et de transmission associés.

Europe

Le chiffre d'affaires de la zone Europe est en hausse de +2,8% au 3 ème trimestre 2016 après +1,9% au 2 ème trimestre, tiré notamment par la croissance soutenue de l'Espagne (+7,8% au 3 ème trimestre après +6,2% au 2 ème trimestre).

Sur l'ensemble de la zone Europe, le chiffre d'affaires des services mobiles est en hausse de +3,3% au 3 ème trimestre. La base-clients des forfaits s'élève à 32,9 millions de clients au 30 septembre 2016, en hausse de +6,6% sur un an et représente 63,9% de la base clients mobile totale à cette date (+2,5 points en un an). L'activité commerciale des forfaits reste très dynamique avec +550 000 ventes nettes au 3 ème trimestre après +585 000 au 2 ème trimestre.
Parallèlement, le chiffre d'affaires du haut débit fixe progresse de +4,8% au 3 ème trimestre et reflète le développement rapide de la fibre et des offres de contenus TV en Espagne. La base-clients du haut débit fixe s'élève à 6,1 millions de clients au 30 septembre 2016 (+2,0% sur un an) dont 1,5 million de clients fibre, principalement en Espagne. Le haut débit fixe compte également au 30 septembre 2016 les premiers clients des offres convergentes commercialisées très récemment sur le câble en Belgique et sur la fibre en Roumanie.

Espagne

La tendance du chiffre d'affaires de l'Espagne s'améliore pour le sixième trimestre consécutif, avec une croissance de +7,8% au 3 ème trimestre 2016 après +6,2% au 2 ème trimestre et +1,8% au 1 er trimestre (données à base comparable).
Elle reflète l'évolution des services mobiles dont la progression s'établit à +9,8% au 3 ème trimestre 2016 après +8,9% au 2 ème trimestre et +4,4% au 1 er trimestre. Ils bénéficient de l'enrichissement des offres amorcé fin 2015 et du déploiement de la 4G qui totalise 7,2 millions de clients au 30 septembre 2016 (x1,6 en un an). S'y ajoute la croissance continue de la base-clients : les forfaits (12,5 millions de clients au 30 septembre 2016) sont en hausse de +5,4% sur un an, tandis que les offres prépayées (3,3 millions de clients) sont en augmentation de +1,0%.
Les services fixes sont en croissance de +4,6% au 3 ème trimestre 2016, dans la continuité des deux trimestres précédents. La progression des revenus du haut débit fixe reste très soutenue (+7,8% au 3 ème trimestre). Le haut débit fixe totalise 3,886 millions de clients au 30 septembre 2016 (+5,3% sur un an) et l'ARPU trimestriel progresse de +2,6%. La fibre est en très forte croissance avec 1,411 million de clients à cette date (x2,5 en un an) et représente 36% de la base-clients haut débit fixe (+21 points en un an). Les services de TV sont également en progression rapide avec 458 000 clients au 30 septembre 2016 (x2,1 en un an), tirés par le succès des offres de contenus avec notamment la retransmission de championnats de football. Parallèlement, les offres convergentes représentent 83% de la base-clients haut débit fixe au 30 septembre 2016 (+2,4 points sur un an). 

Pologne

Le chiffre d'affaires de la Pologne enregistre une baisse de -3,9% au 3 ème trimestre 2016 après -3,5% au 2 ème trimestre, à base comparable.
Les services mobiles sont en diminution de -3,1% au 3 ème trimestre. L'érosion de l'ARPU se poursuit sur la même tendance que celle des trimestres précédents, en lien avec le développement des offres SIM-only, des offres multi-SIM et des offres convergentes. Au 3 ème trimestre, la dynamique commerciale est particulièrement forte avec +309 000 ventes nettes de forfaits, grâce au succès des actions commerciales et aux migrations plus nombreuses de clients des offres prépayés vers les forfaits. Au total, la base-clients des forfaits compte 9,085 millions de clients au 30 septembre 2016, soit une croissance de +12,3% sur un an. La 4G poursuit son développement rapide avec 3,8 millions d'utilisateurs au 30 septembre 2016 (x2,4 en un an) et les offres convergentes (837 000 clients à cette même date) progressent de +25,5% sur un an. Parallèlement, la base-clients des offres prépayées enregistre un recul de -600 000 clients sur le 3 ème trimestre, lié à la mise en place de la vérification de l'identité des clients, avec toutefois un impact limité sur l'évolution du chiffre d'affaires.
La progression des ventes d'équipements mobiles reste soutenue (+51,2% au 3 ème trimestre), tirée par le développement des ventes avec paiement étalé.
Les services fixes sont en retrait de -8,6% au 3 ème trimestre. La téléphonie classique est en recul de -13,0% et le haut débit fixe est en diminution de -6,8%, marqué par l'érosion de la base-clients et les baisses de prix intervenues en 2015. L'activité commerciale du très haut débit (VDSL et fibre) est très dynamique : le 3 ème trimestre totalise +44 000 ventes nettes dont +18 000 clients fibre. Au 30 septembre 2016, les offres à très haut débit (VDSL et fibre) comptent 436 000 clients, en hausse de +61% sur un an. La base-clients totale du haut débit fixe s'établit à 2,025 millions de clients au 30 septembre 2016 (-5,0% sur un an).
La baisse des autres revenus reste significative au 3 ème trimestre, en lien avec la fin des projets d'infrastructure intervenue au 4 ème trimestre 2015 et la diminution des revenus de l'ICT. 

Belgique & Luxembourg

Le chiffre d'affaires de la Belgique et du Luxembourg est en progression de +1,7% au 3 ème trimestre 2016 après un recul de -1,6% au 2 ème trimestre. Le retour à la croissance au 3 ème trimestre est notamment lié au rebond des ventes d'équipements mobiles après le tassement du 2 ème trimestre.
Les services mobiles sont quasi stables au 3 ème trimestre (-0,1%). L'impact des baisses de prix de l'itinérance en Europe intervenues le 30 avril dernier est compensé par la croissance de la base-clients des forfaits et la hausse de l'ARPU des forfaits (+1,5%). La base-clients des forfaits [7] (2,335 millions de clients au 30 septembre 2016) poursuit sa croissance régulière (+2,9% sur un an) et la 4G compte 1,4 million d'utilisateurs au 30 septembre 2016 (+65% sur un an). Parallèlement, la base-clients des MVNO s'établit à 1,992 million de clients au 30 septembre 2016 (+17,3% sur un an).
Au 30 septembre 2016, Orange Belgique totalise 17 600 clients aux nouvelles offres convergentes Internet+TV, avec une nette progression des ventes en septembre que soutient la première campagne publicitaire dédiée à ces nouvelles offres.

Pays d'Europe centrale

Le chiffre d'affaires des Pays d'Europe centrale est en hausse de +0,8% au 3 ème trimestre 2016 après +1,5% au 2 ème trimestre (données à base comparable).
En Roumanie, le chiffre d'affaires est en hausse de +3,3% au 3 ème trimestre comme au 2 ème trimestre, tiré par les services mobiles (trafic entrant). Parallèlement, les services de TV totalisent 315 000 clients au 30 septembre 2016 (+26,3% sur un an). Les premières offres de services fixes à très haut débit [8] lancées en mai dernier dans trois villes, sont depuis le 5 septembre commercialisées au niveau national.
En Slovaquie, le recul du chiffre d'affaires s'établit à -2,7% au 3 ème trimestre après -1,0% au 2 ème trimestre. L'inflexion entre les deux trimestres concerne les services fixes aux opérateurs tandis que les services mobiles restent marqués par l'érosion de l'ARPU.
En Moldavie, le chiffre d'affaires est en diminution de -3,7% au 3 ème trimestre après -6,1% au 2 ème trimestre (données à base comparable). La tendance des services mobiles s'améliore, mais ils restent marqués par la baisse significative du trafic international entrant.
La base mobile des Pays d'Europe centrale s'élève à 15,3 millions de clients au 30 septembre 2016. Les forfaits (8,1 millions de clients) sont en hausse de +4,4%, et représentent 52,9% de la base-clients mobile au 30 septembre 2016 (+2,5 points en un an). La base mobile 4G totalise 2,8 millions de clients à cette même date, en progression de +1,2 million depuis le début de l'année. Parallèlement, le haut débit fixe totalise 165 000 clients, soit une progression de +10,6% sur un an.

Afrique & Moyen-Orient

Le chiffre d'affaires du secteur Afrique & Moyen-Orient est en hausse de +2,5% au 3 ème trimestre 2016 à base comparable. Hors les deux entités consolidées pour la première fois au 30 septembre 2016 (Tigo en République Démocratique du Congo et Cellcom au Liberia), la progression ressort à +3,1% au 3 ème trimestre, soit une amélioration de +0,8 point par rapport au 2 ème trimestre (+2,3%) alors que le chiffre d'affaires reste marqué par l'exigence renforcée de vérification de l'identité des clients dans la plupart des pays.
Les services mobiles sont en hausse de +3,5% au 3 ème trimestre, tirés par les services de données dont la croissance reste forte (+34% au 3 ème trimestre). De même, le chiffre d'affaires d'Orange Money est en hausse de +48% au 3 ème trimestre. Orange Money compte 20 millions de clients au 30 septembre 2016 (+30% sur un an).
Les principaux contributeurs à la croissance du chiffre d'affaires au 3 ème trimestre sont l'Egypte, la Guinée, la Côte d'Ivoire et le Mali.
La base-clients mobile du secteur Afrique Moyen-Orient s'élève à 113,5 millions de clients au 30 septembre 2016 après 108,5 millions au 30 juin. L'augmentation de +5,0 millions de clients au 3 ème trimestre correspond, pour la plus large part, à l'apport des deux nouvelles sociétés consolidées au 30 septembre 2016 : 3,4 millions de clients pour Tigo en République Démocratique du Congo et 1,5 million pour Cellcom au Liberia. La tendance des ventes nettes s'améliore avec une augmentation de +103 000 clients au 3 ème trimestre, après un recul de -1,4 million de clients au 2 ème trimestre (données à base comparable) lié à l'exigence renforcée de vérification de l'identité des clients dans la plupart des pays.

Le 13 octobre 2016, Orange Egypt a acquis pour 15 ans une licence 4G comprenant deux blocs de spectre de 10 MHz et une licence d'opérateur fixe virtuel pour 498 millions de dollars. Cette acquisition permet à Orange Egypt de détenir davantage de spectre et ainsi d'offrir une meilleure qualité de service à ses clients que ce qui avait été envisagé au 30 juin 2016, étant entendu qu'en parallèle, les modalités financières diffèrent également de celles anticipées au 30 juin 2016 avec un prix supérieur de 102 millions de dollars et un paiement effectué totalement en 2016 au lieu d'un étalement sur 3 ans.

Entreprises

Le chiffre d'affaires du secteur Entreprises est en hausse de +0,7% au 3 ème trimestre 2016 après +0,3% au 2 ème trimestre, à base comparable. Sur les neuf premiers mois de l'année, la progression s'élève à +1,0%, tirée par l'IT et les services d'intégration (+4,5%).
Les services de voix enregistrent une baisse limitée à -1,5% au 3 ème trimestre, identique à celle du 2 ème trimestre. Le recul tendanciel de la téléphonie classique est, pour une large part, compensé par la croissance de la voix-sur-IP et des services de relation-clients (services numéro contact).
Les services de données restent stables, s'établissant à -0,3% au 3 ème trimestre après +0,5% au 2 ème trimestre. Le chiffre d'affaires des accès IPVPN poursuit sa progression régulière (+1,7% au 3 ème trimestre) et compense le recul des services de données historiques. Le nombre d'accès IPVPN s'élève à 351 000 au 30 septembre 2016, en croissance de +0,6% sur un an.
L'IT et les services d'intégration sont en hausse de +4,1% au 3 ème trimestre après +1,2% au 2 ème trimestre. Le Cloud et les services de sécurité poursuivent leur croissance soutenue, respectivement +16% et +8% au 3 ème trimestre.

Opérateurs Internationaux & Services Partagés

Le chiffre d'affaires du secteur Opérateurs Internationaux et Services Partagés enregistre une baisse de -4,7% au 3 ème trimestre 2016 à base comparable, liée pour l'essentiel au recul des services aux opérateurs internationaux.

Calendrier des événements à venir

  • 23 février 2017 : présentation des résultats 2016

Contacts

presse : 01 44 44 93 93

 

Jean-Bernard Orsoni
jeanbernard.orsoni@orange.com

Tom Wright
tom.wright@orange.com

Olivier Emberger
olivier.emberger@orange.com
communication financière : 01 44 44 04 32

(analystes et investisseurs)

Patrice Lambert-de Diesbach
p.lambert@orange.com

Constance Gest
constance.gest@orange.com

Luca Gaballo
luca.gaballo@orange.com

Caroline Maury
caroline.maury@orange.com

Samuel Castelo
samuel.castelo@orange.com

Didier Kohn
didier.kohn@orange.com
actionnaires individuels : 1010

Tous les communiqués de presse sont disponibles sur les sites Internet suivants :

www.orange.com ;   www.orange.es ;   www.orange-ir.pl ;   www.orange.be ;  www.orange-business.com

Avertissement

Ce communiqué contient des indications prospectives sur Orange. Bien que nous estimons qu'elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des problématiques qui nous sont inconnues ou ne sont pas considérées à présent comme substantielles et il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Les facteurs importants susceptibles d'entraîner des différences entre les résultats anticipés et ceux obtenus comprennent notamment : le succès de la stratégie d'Orange, particulièrement en ce qui concerne ses efforts pour garder le contrôle de la relation client face à la concurrence des acteurs OTT, la capacité d'Orange à faire face à une concurrence aiguë sur les marchés et activités matures, sa capacité à exploiter des opportunités de croissance sur des marchés émergents et les risques spécifiques à ces marchés, les évolutions et contraintes fiscales et réglementaires et l'issue des procédures judiciaires liées notamment à la réglementation et à la concurrence, le succès des investissements nationaux et internationaux, co-entreprises et partenariats dans un contexte où Orange n'a pas forcément le contrôle de ces entreprises et dans des pays présentant des risques additionnels, les risques liés aux systèmes des technologies d'information et de communication en général, et notamment les défaillances de réseaux et de logiciels suite à des cyber-attaques, ainsi que la vulnérabilité des installations et infrastructures d'Orange à des dommages ou interruptions en raison notamment de catastrophes naturelles ou d'actes terroristes, la perte ou divulgation à des tiers des données de ses clients, les préoccupations pour la santé liées à l'usage des équipements de télécommunications, la notation de la dette d'Orange, sa capacité à accéder aux marchés de capitaux et les conditions prévalant sur les marchés de capitaux en général, les fluctuations des taux de change ou des taux d'intérêt, et des changements d'hypothèses supportant les valeurs comptables de certains actifs et entrainant leur dépréciation. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels pouvant affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le Document de référence et dans le rapport annuel 20-F déposés le 4 avril 2016 auprès respectivement de l'Autorité des marchés financiers et de la U.S. Securities and Exchange Commission. Sous réserve de la réglementation applicable (notamment les articles 223-1 et suivants du Règlement général de l'AMF), Orange ne s'engage nullement à mettre à jour les informations prospectives à la lumière des développements futurs.

Annexe 1 : chiffre d'affaires par secteur opérationnel

             
    201620152015variationvariation
     à base comparableen données historiquesà base comparableen données historiques
En millions d'euros       (en %) (en %)
             
Au 30 septembre          
France 14 144  14 289  14 279  (1,0)% (0,9)%
Services mobiles5 424 5 638 5 638 (3,8)%(3,8)%
Ventes d'équipements mobiles520 486 486 6,9 %6,9 %
Services fixes7 773 7 734 7 734 0,5 %0,5 %
 Services fixes Grand Public4 771 4 808 4 808 (0,8)%(0,8)%
 Services fixes Opérateurs3 002 2 927 2 927 2,6 %2,6 %
Autres revenus427 430 421 
Europe 7 798  7 666  7 345  1,7 % 6,2 %
Services mobiles4 640 4 504 4 542 3,0 %2,2 %
Ventes d'équipements mobiles695 644 643 7,9 %8,1 %
Services fixes2 341 2 359 1 999 (0,8)%17,1 %
Autres revenus122 160 161 
Dont :      
Espagne 3 706  3 520  3 064  5,3 % 21,0 %
Services mobiles1 959 1 818 1 776 7,8 %10,3 %
Ventes d'équipements mobiles366 374 366 (2,2)%(0,0)%
Services fixes1 380 1 316 914 4,9 %51,1 %
Autres revenus11 
Pologne 1 963  2 042  2 145  (3,9)% (8,5)%
Services mobiles922 944 994 (2,3)%(7,2)%
Ventes d'équipements mobiles166 105 110 57,7 %50,4 %
Services fixes808 886 929 (8,8)%(13,0)%
Autres revenus67 107 112 
Belqique & Luxembourg 920  913  913  0,8 % 0,8 %
Services mobiles762 753 753 1,2 %1,2 %
Ventes d'équipements mobiles84 88 88 (5,3)%(5,3)%
Services fixes54 61 61 (12,2)%(12,2)%
Autres revenus21 11 11 
Pays d'Europe centrale 1 215  1 194  1 227  1,7 % (1,0)%
Services mobiles1 002 991 1 021 1,1 %(1,9)%
Ventes d'équipements mobiles80 76 78 4,6 %2,0 %
Services fixes100 96 97 3,2 %3,1 %
Autres revenus34 31 31 
Eliminations intra-Europe (6) (2) (3)
Afrique & Moyen-Orient 3 887  3 772  3 587  3,0 % 8,4 %
Services mobiles3 190 3 068 2 888 4,0 %10,5 %
Ventes d'équipements mobiles56 58 55 (2,9)%3,2 %
Services fixes572 577 573 (0,8)%(0,2)%
Autres revenus68 69 71 
Entreprises 4 756  4 707  4 748  1,0 % 0,2 %
Services de voix1 128 1 148 1 151 (1,8)%(2,0)%
Services de données2 133 2 129 2 208 0,2 %(3,4)%
IT et services d'intégration1 495 1 431 1 389 4,5 %7,7 %
Opérateurs Internationaux & Services Partagés 1 360  1 386  1 442  (1,8)% (5,7)%
Opérateurs internationaux1 143 1 175 1 175 (2,7)%(2,7)%
Services partagés217 211 268 3,0 %(18,8)%
Eliminations intra-Groupe (1 544) (1 562) (1 561)
Total Groupe 30 401  30 258  29 841  0,5 % 1,9 %

             
    201620152015variationvariation
     à base comparableen données historiquesà base comparableen données historiques
En millions d'euros       (en %) (en %)
             
Au 3 ème trimestre          
France 4 768  4 797  4 794  (0,6)% (0,5)%
Services mobiles1 834 1 906 1 906 (3,8)%(3,8)%
Ventes d'équipements mobiles194 174 174 11,4 %11,4 %
Services fixes2 590 2 572 2 572 0,7 %0,7 %
 Services fixes Grand Public1 593 1 595 1 595 (0,1)%(0,1)%
 Services fixes Opérateurs997 977 977 2,1 %2,1 %
Autres revenus150 145 142 
Europe 2 670  2 597  2 652  2,8 % 0,7 %
Services mobiles1 602 1 550 1 568 3,3 %2,2 %
Ventes d'équipements mobiles242 208 222 16,7 %8,9 %
Services fixes781 789 805 (0,9)%(2,9)%
Autres revenus45 50 57 
Dont :      
Espagne 1 288  1 194  1 216  7,8 % 5,9 %
Services mobiles696 634 631 9,8 %10,2 %
Ventes d'équipements mobiles127 116 128 9,5 %(1,4)%
Services fixes465 444 451 4,6 %3,1 %
Autres revenus
Pologne 657  684  709  (3,9)% (7,4)%
Services mobiles308 318 330 (3,1)%(6,8)%
Ventes d'équipements mobiles59 39 41 51,2 %45,7 %
Services fixes266 292 302 (8,6)%(11,6)%
Autres revenus23 35 36 
Belgique & Luxembourg 311  306  306  1,7 % 1,7 %
Services mobiles258 258 258 (0,1)%(0,1)%
Ventes d'équipements mobiles28 26 26 9,0 %9,0 %
Services fixes18 19 19 (7,2)%(7,2)%
Autres revenus
Pays d'Europe centrale 417  414  421  0,8 % (1,1)%
Services mobiles343 342 349 0,3 %(1,8)%
Ventes d'équipements mobiles28 27 28 4,6 %2,6 %
Services fixes33 34 34 (2,8)%(2,8)%
Autres revenus13 11 11 
Eliminations intra-Europe (3) (1) (1)
Afrique & Moyen-Orient 1 371  1 338  1 304  2,5 % 5,1 %
Services mobiles1 135 1 097 1 063 3,5 %6,8 %
Ventes d'équipements mobiles17 21 17 (17,2)%1,0 %
Services fixes192 198 201 (3,2)%(4,6)%
Autres revenus26 22 22 
Entreprises 1 567  1 556  1 577  0,7 % (0,6)%
Services de voix371 377 378 (1,5)%(1,8)%
Services de données708 710 739 (0,3)%(4,3)%
IT et services d'intégration488 469 459 4,1 %6,3 %
Opérateurs Internationaux & Services Partagés 456  479  486  (4,7)% (6,1)%
Opérateurs internationaux386 406 406 (5,0)%(5,0)%
Services partagés70 73 80 (3,6)%(11,9)%
Eliminations intra-Groupe (510) (527) (528)
Total Groupe 10 323  10 240  10 284  0,8 % 0,4 %

Annexe 2 : analyse de l'EBITDA retraité consolidé

     
    20162015variation
     à base comparableà base comparable
En millions d'euros     (en %)
         
Au 30 septembre      
Chiffre d'affaires 30 401  30 258  0,5 %
Achats externes(13 315)(13 109)1,6 %
en % du chiffre d'affaires43,8 %43,3 %0,5 pt
Dont :   
 Achats et reversements aux opérateurs(4 052)(4 027)0,6 %
 en % du chiffre d'affaires13,3 %13,3 %0,0 pt
 Autres charges de réseau et informatiques(2 190)(2 123)3,2 %
 en % du chiffre d'affaires7,2 %7,0 %0,2 pt
 Charges immobilières, frais généraux, autres charges externes et production immobilisée(2 298)(2 323)(1,1)%
 en % du chiffre d'affaires7,6 %7,7 %(0,1) pt
 Charges commerciales et achats de contenus(4 774)(4 636)3,0 %
 en % du chiffre d'affaires15,7 %15,3 %0,4 pt
Charges de personnel(6 240)(6 330)(1,4)%
en % du chiffre d'affaires20,5 %20,9 %(0,4) pt
Impôts et taxes d'exploitation (1 568)(1 466)6,9 %
Autres produits et charges opérationnels232 137 -
EBITDA retraité* 9 510  9 491  0,2 %
En % du chiffre d'affaires31,3 %31,4 %(0,1) pt
     
     
     
    20162015variation
     à base comparableà base comparable
En millions d'euros     (en %)
         
Au 3 ème trimestre      
Chiffre d'affaires 10 323  10 240  0,8 %
Achats externes(4 497)(4 440)1,3 %
en % du chiffre d'affaires43,6 %43,4 %0,2 pt
Dont :   
 Achats et reversements aux opérateurs(1 364)(1 363)0,1%
 en % du chiffre d'affaires13,2 %13,3 %(0,1) pt
 Autres charges de réseau et informatiques(720)(722)(0,3)%
 en % du chiffre d'affaires7,0 %7,1 %(0,1) pt
 Charges immobilières, frais généraux, autres charges externes et production immobilisée(770)(770)(0,0)%
 en % du chiffre d'affaires7,5 %7,5 %(0,1) pt
 Charges commerciales et achats de contenus(1 642)(1 585)3,6 %
 en % du chiffre d'affaires15,9 %15,5 %0,4 pt
Charges de personnel (1 920)(1 973)(2,7)%
en % du chiffre d'affaires18,6 %19,3 %(0,7) pt
Impôts et taxes d'exploitation (350)(321)8,9 %
Autres produits et charges opérationnels42 33 -
EBITDA retraité* 3 597  3 540  1,6 %
En % du chiffre d'affaires34,9 %34,6 %0,3 pt
     
     

* Les retraitements de l'EBITDA sont décrits à la page suivante.

Tableau de passage des données retraitées au compte de résultat

Données 2016 Au 3 ème trimestre 2016   Au 30 septembre 2016
En millions d'euros Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat
Chiffre d'affaires 10 323  10 323    30 401  30 401 
Achats externes(4 497)(4 497) (13 315)(13 315)
Autres produits opérationnels162 162  525 532 
Autres charges opérationnelles(120)(1)(121) (293)(62)(355)
Charges de personnel(1 920)(36)(1 957) (6 240)(121)(6 361)
Impôts et taxes d'exploitation(350)(350) (1 568)90 (1 478)
Résultat de cession de titres et d'activités 68 68 
Coûts des restructurations(10)(10) (350)(350)
EBITDA retraité 3 597  (46)     9 510  (367)  
Principaux litiges(3) 37 (37)
Charges spécifiques de personnel(34)34  (114)114 
Revue du portefeuille de titres et d'activités(1) 68 (68)
Coûts des restructurations(10)10  (350)350 
Autres éléments spécifiques* (8)
EBITDA présenté 3 551    3 551    9 143    9 143 
        
Données 2015 pro forma Au 3 ème trimestre 2015   Au 30 septembre 2015
En millions d'euros Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat
Chiffre d'affaires 10 240  10 240    30 258  30 258 
Achats externes(4 440)(4 440) (13 109)(13 109)
Autres produits opérationnels129 129  454 454 
Autres charges opérationnelles(96)(96) (317)(413)(730)
Charges de personnel(1 973)(40)(2 013) (6 330)(148)(6 477)
Impôts et taxes d'exploitation(321)(321) (1 466)(1 466)
Résultat de cession de titres et d'activités 
Coûts des restructurations(49)(49) (93)(94)
EBITDA retraité 3 540  (89)     9 491  (654)  
Principaux litiges (413)413 
Charges spécifiques de personnel(40)40  (148)148 
Revue du portefeuille de titres et d'activités 
Coûts des restructurations(49)49  (93)93 
Autres éléments spécifiques 
EBITDA présenté 3 451    3 451    8 837    8 837 
        
Données 2015 historiques Au 3 ème trimestre 2015   Au 30 septembre 2015
En millions d'euros Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat Données retraitéesRetraitements de présentationCompte de résultat
Chiffre d'affaires 10 284  10 284    29 841  29 841 
Achats externes(4 452)(4 452) (12 838)(12 838)
Autres produits opérationnels128 128  445 445 
Autres charges opérationnelles(99)(99) (290)(525)(815)
Charges de personnel(1 987)(40)(2 026) (6 350)(148)(6 497)
Impôts et taxes d'exploitation(313)(313) (1 457)(1 457)
Résultat de cession de titres et d'activités(1)(1) 184 184 
Coûts des restructurations(49)(49) (83)(83)
EBITDA retraité 3 561  (90)     9 351  (571)  
Principaux litiges (413)413 
Charges spécifiques de personnel(40)40  (148)148 
Revue du portefeuille de titres et d'activités(1) 73 (73)
Coûts des restructurations(49)49  (83)83 
Autres éléments spécifiques 
EBITDA présenté 3 471    3 471    8 780    8 780 
               
* Frais de transaction relatifs aux négociations avec Bouygues Telecom dans le cadre des discussions qui avaient été engagées au 1 er trimestre 2016 en vue d'un rapprochement entre les deux sociétés.

Annexe 3 : indicateurs-clés de performance

 30 septembre 201630 septembre 2015
Groupe Orange   données historiques
Nombre total de clients* (millions) 255,515  263,335 
Clients des services mobiles* (millions) 194,458  201,675 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait  (millions)68,485 70,861 
Clients des services fixes haut débit (millions) 18,059  17,942 
 - dont clients fibre (millions)2,898 1,487 
Clients TV (millions)8,200 7,658 
France    
Services mobiles    
Nombre de clients* (millions)29,508 28,226 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)25,759 23,706 
ARPU total (euros)22,2 22,6 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (millions)11,056 10,613 
 - dont clients fibre (millions)1,308 0,827 
Part de marché haut débit fixe fin de période (en %)40,2  **39,9 
Nombre de clients TV (millions)6,512 6,270 
ARPU haut débit (euros)33,2 33,1 
Nombre de clients abonnés au fixe (millions)16,062 16,285 
Nombre de lignes fixes du marché Opérateurs (millions)14,021 13,898 
Europe ***    
Services mobiles    
Nombre de clients* (millions)51,421 50,174 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)32,867 30,830 
Nombre de clients MVNO (millions)3,921 3,193 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (millions)6,119 6,001 
 - dont clients fibre (millions)1,544 0,640 
Nombre de clients TV (millions)1,635 1,341 
Nombre de lignes fixes (millions)8,842 9,179 
Espagne    
Services mobiles    
Nombre de clients* (millions)15,846 15,169 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)12,545 11,901 
ARPU total (euros)13,7 14,1 
Nombre de clients MVNO (millions)1,923 1,487 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (millions)3,886 3,689 
 - dont clients fibre (millions)1,411 0,563 
Nombre de clients TV (000s)458 215 
ARPU haut débit (euros)30,9 28,5 
     
* Hors clients des MVNO.
** Estimation de la société.
*** Europe : Espagne, Pologne, Belgique & Luxembourg, et Pays d'Europe centrale.
   
Les base-clients du Groupe Orange au 30 septembre 2015 (données historiques) incluent les base-clients d'EE consolidées à 50% dans  les base-clients du Groupe. Orange et Deutsche Telekom ont finalisé la cession d'EE à BT en janvier 2016.
 30 septembre 201630 septembre 2015
Pologne  données historiques
Services mobiles   
Nombre de clients* (millions)16,394 15,693 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)9,085 8,087 
ARPU total (PLN)28,7 30,5 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (millions)2,025 2,131 
 - dont clients très haut débit (VDSL et fibre, en 000s)436 271 
Nombre de clients TV (000s)761 774 
ARPU haut débit (PLN)60,5 61,0 
Nombre de lignes fixes (millions)4,797 5,295 
Belgique & Luxembourg   
Services mobiles   
Nombre de clients* (millions)3,925 3,974 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)3,164 3,112 
ARPU total - Belgique (euros)24,3 23,9 
Nombre de clients MVNO (millions)1,992 1,699 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (000s)43 32 
Nombre de clients TV (000s)22 
Nombre de lignes téléphoniques (000s)159 196 
Pays d'Europe centrale   
Services mobiles   
Nombre de clients* (millions)15,255 15,338 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)8,073 7,730 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (000s)165 150 
Nombre de clients TV (000s)394 350 
Afrique & Moyen-Orient    
Services mobiles    
Nombre de clients* (millions)113,530 111,177 
 - dont clients bénéficiant d'un forfait (millions)9,859 8,726 
Services fixes    
Nombre de clients haut débit (000s)884 865 
Nombre total de lignes fixes (000s)1 110 1 152 
Entreprises    
France    
Nombre de lignes téléphoniques classiques (000s)2 857 3 001 
Nombre d'accès IP-VPN (000s)295 294 
Nombre de connections XoIP (000s)93 87 
Monde    
Nombre total des accès IP-VPN dans le monde (000s)351 349 
* Hors clients des MVNO.  

Annexe 4 : glossaire

Chiffres clés

Données à base comparable : des données à méthodes, périmètre et taux de change comparables sont présentées pour la période précédente. Le passage des données historiques aux données à base comparable consiste à conserver les résultats de la période écoulée et à retraiter les résultats de la période correspondante de l'exercice précédent, dans le but de présenter, sur des périodes comparables, des données financières à méthodes, périmètre et taux de change comparables. La méthode utilisée est d'appliquer aux données de la période correspondante de l'exercice précédent, les méthodes et le périmètre de la période écoulée ainsi que les taux de change moyens utilisés pour le compte de résultat de la période écoulée.

EBITDA présenté : résultat d'exploitation avant dotation aux amortissements, avant réévaluation liée aux prises de contrôle, avant perte de valeur des écarts d'acquisition et des immobilisations, et avant résultat des entités mises en équivalence. L'EBITDA présenté ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d'autres entreprises.

EBITDA retraité : EBITDA présenté (voir cette définition) ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille de titres et d'activités, du coût des restructurations, et, le cas échéant, d'autres éléments spécifiques qui seront systématiquement précisés. Depuis le premier trimestre 2016, l'EBITDA retraité exclut désormais la totalité du résultat de cession de titres et d'activités quel que soit le montant, et l'EBITDA retraité des périodes passées a été homogénéisé en conséquence. L'EBITDA retraité ne constitue pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d'autres entreprises.

CAPEX : investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors investissements financés par location-financement. Les CAPEX ne constituent pas un agrégat financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs ainsi dénommés par d'autres entreprises.

Services mobiles

Chiffre d'affaires des services mobiles : il comprend le chiffre d'affaires des appels sortants et entrants (services de voix, SMS et de données), des frais d'accès au réseau, des services à valeur ajoutée, du machine to machine , le chiffre d'affaires de l'itinérance (roaming) des clients d'autres réseaux (itinérance nationale et internationale), le chiffre d'affaires réalisé avec les MVNO et le chiffre d'affaires du partage de réseaux.

ARPU mobile : le chiffre d'affaires annuel moyen par client (ARPU) est calculé en divisant le chiffre d'affaires des appels sortants et entrants (services de voix, SMS et de données), des frais d'accès au réseau, des services à valeur ajoutée, de l'itinérance internationale, généré sur les douze derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients (hors clients machine to machine ) sur la même période. La moyenne pondérée du nombre de clients est la moyenne des moyennes mensuelles au cours de la période considérée. La moyenne mensuelle est la moyenne arithmétique du nombre de clients en début et en fin de mois. L'ARPU mobile est exprimé en chiffre d'affaires mensuel par client.

Itinérance (roaming) : utilisation d'un service mobile sur le réseau d'un autre opérateur que celui auprès duquel est souscrit l'abonnement.

MVNO : Mobile Virtual Network Operator. Ce sont des opérateurs qui ne disposent pas de leur propre réseau radio et utilisent donc les infrastructures de réseaux tiers.

Services fixes

Ils incluent la téléphonie fixe classique, les services fixes haut débit, les solutions et réseaux d'entreprise [9] et les services aux opérateurs (notamment l'interconnexion nationale et internationale, le dégroupage et la vente en gros de lignes téléphoniques).

ARPU fixe haut débit (ADSL, FTTH, VDSL, Satellite et Wimax) : le chiffre d'affaires annuel moyen par accès (ARPU) haut débit grand public est calculé en divisant le chiffre d'affaires des services haut débit grand public généré sur les douze derniers mois par la moyenne pondérée du nombre d'accès sur la même période. La moyenne pondérée du nombre d'accès est la moyenne des moyennes mensuelles au cours de la période considérée. La moyenne mensuelle est la moyenne arithmétique du nombre d'accès en début et en fin de mois. L'ARPU haut débit est exprimé en chiffre d'affaires mensuel par accès.



[1] Hors machine-machine.

[2] Sous réserve d'approbation par l'assemblée générale des actionnaires.

[3] La date de détachement du coupon est fixée au 5 décembre 2016 et la date d'enregistrement au 6 décembre 2016.

[4] En données historiques, le chiffre d'affaires au 30 septembre 2016 enregistre une augmentation de +1,9% par rapport à l'année précédente qui inclut :
-  l'impact des variations de périmètre (+2,3 points) avec en particulier l'acquisition de Jazztel et l'intégration globale de Méditel au 1 er juillet 2015 ; l'acquisition des sociétés Cellcom au Liberia et Tigo en République Démocratique du Congo, consolidées par intégration globale au 30 septembre 2016, avec effet rétroactif à la date d'acquisition (respectivement 6 mois et 5 mois d'activité) ; de la cession de 80% de Dailymotion le 30 juin 2015 (+10% le 30 juillet) et la cession d'Orange Arménie le 3 septembre 2015 ;
-  l'effet des variations de change (-0,9 point) avec notamment la baisse du zloty polonais et de la livre égyptienne.

[5] En incluant les acquisitions de licences de télécommunication (1,054 milliard d'euros) et les investissements financés par location-financement (84 millions d'euros), le total des investissements corporels et incorporels s'élève à 5,871 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année 2016. Au 3 ème trimestre 2016, le total des investissements corporels et incorporels s'établit à 1,683 milliard d'euros dont 79 millions sont relatifs aux acquisitions de licences de télécommunication et 38 millions aux investissements financés par location-financement. 

[6] Hors machine-to-machine.

[7] Hors forfaits machine-to-machine.

[8] Suite à l'accord passé avec Telekom Romania pour l'utilisation de son réseau de fibre optique dans les zones urbaines.

[9] A l'exception de la France, où les solutions et réseaux d'entreprise sont portés par le secteur opérationnel Entreprises.

Information financière du 3ème trimestre 2016



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Orange via GlobeNewswire

HUG#2051094